Objet du blog

Ce blog présente principalement des articles sur les actualités concernant les religions, la spiritualité protestante, la culture et la langue occitanes, l'actualité personnelle et familiale. On peut aussi s'y trouver quelques billets d'humeur...

Aquel blòg presenta principalament d'articles sus las actualitats pertocant las religions, l'espiritualitat protestanta, la cultura e la lenga occitanas, l'actualitat personala e familiala. Se pòdon trobar qualques mots bilhetas d'umor...

mercredi 6 janvier 2010

Desir de Dieu - Commentaires I

Comme annoncé le 5 janvier, voici un premier commentaire du passage du Proslogion de St Anselme.


Dans le premier paragraphe de l'exrait du Proslogion proposé le 7 janvier, Anselme se met en condition, "en situation" pour prier.

Plusieurs références dans les Evangiles nous invitent à nous isoler , faire silence pour prier, à l'exemple de Christ:

Mt 6,6 : Jésus dit " ferme la porte et prie ton Père qui est dans le secret "
Lc 5,16 :" mais lui (Jésus) se retirait dans le désert"
Lc 6,12: " Jésus s'en alla prier dans la montagne; il passa toute la nuit à prier Dieu "

Il est une tendance , aujourd'hui , qui dit que l'on peut prier partout : le métro , en voiture , au travail , dans les diverses tâches quotidiennes , etc ; on entend également que tout est prière.

Certes , nous pouvons " sanctifier " tous nos actes pour les présenter à Dieu en action de grâce . Mais , à l'instar nos relations privées ou familiales ou avec le (la) conjoint (e) , n'avons-nous pas besoin d'intimité pour se parler vraiment, pour se dire l'amour que l'on s'offre mutuellement ?

A plus forte raison , en est-il véritablement ainsi dans nos relations personnelles avec l'Eternel , notre Père.

C'est ce que nous enseigne Christ ; c'est aussi ce que la toute première partie du texte d'Anselme nous fait comprendre : " Fuis un peu tes préoccupations ... laisse de côté tes tracas."Entre dans la chambre de ton esprit..."

C'est seulement lorsque nous sommes apaisés et disponible de coeur et d'esprit que nous pouvons comme Samuel dire " parle Seigneur, ton serviteur écoute. (1 Sm 3, 9-10)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire