Objet du blog

Ce blog présente principalement des articles sur les actualités concernant les religions, la spiritualité protestante, la culture et la langue occitanes, l'actualité personnelle et familiale. On peut aussi s'y trouver quelques billets d'humeur...

Aquel blòg presenta principalament d'articles sus las actualitats pertocant las religions, l'espiritualitat protestanta, la cultura e la lenga occitanas, l'actualitat personala e familiala. Se pòdon trobar qualques mots bilhetas d'umor...

jeudi 25 février 2010

Aujourd'hui je crois

Voici une prière tirée de la liturgie de l'Eglise réformée.


Seigneur, tu m'as toujours donné
le pain du lendemain,
et, bien que pauvre,
aujourd'hui je crois.

Seigneur, tu m'as toujours donné
la force du lendemain,
et, bien que faible,
aujourd'hui je crois.

Seigneur, tu m'as toujours donné
la paix du lendemain,
et, bien qu' angoissé,
aujourd'hui je crois.

Seigneur, tu m'as toujours gardé
dans l'épreuve,
et, bien que dans l'épreuve,
aujourd'hui je crois.

Seigneur, tu m'as toujours tracé
la route du lendemain,
et, bien qu'elle soit cachée,
aujourd'hui je crois.

Seigneur, tu as toujours éclairé
mes ténèbres,
et, bien que sans lumière,
aujourd'hui je crois.

Seigneur, tu m'as toujours parlé
quand l'heure était propice,
et, malgré ton silence,
aujourd'hui je crois;

Seigneur, tu m'as toujours été
l'ami fidèle,
et, malgré ceux qui te trahissent,
aujourd'hui je crois.

Seigneur, tu as toujours accompli
tes promesses,
et, malgré ceux qui doutent,
aujourd'hui je crois.


Je vous livre cette prière, qui est d'autant plus importante pour moi, qu'elle a été dite et méditée, en ma présence, par une personne qui m'était la plus proche, peu de jours avant sa mort, après des mois de souffrance absolue.

Je la lis et la relis chaque année au carême, en pensant à tout ceux que j'ai pu faire souffrir dans ma vie et à tous ceux qui sont dans les épreuves, le doute, la maladie.

Il est bon de croire que Dieu est toujours avec nous.

C'est ainsi que, pendant ce temps de carême, nous aussi, nous pouvons penser au Christ qui a sûrement vécu son heure dans une angoisse épouvantable.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire