Objet du blog

Ce blog présente principalement des articles sur les actualités concernant les religions, la spiritualité protestante, la culture et la langue occitanes, l'actualité personnelle et familiale. On peut aussi s'y trouver quelques billets d'humeur...

Aquel blòg presenta principalament d'articles sus las actualitats pertocant las religions, l'espiritualitat protestanta, la cultura e la lenga occitanas, l'actualitat personala e familiala. Se pòdon trobar qualques mots bilhetas d'umor...

samedi 27 février 2010

Edito

Cette première semaine de carême s'achève.

Aujourd'hui, je m'interroge sur le bien fondé de commenter les textes que je propose pour la méditation quotidienne de carême.

En effet, souvent, j'éprouve un malaise de plus en plus tenace devant tous les commentaires qui sont régulièrement proposés à la suite des lectures que nous faisons.

Les textes de l'Ecriture ne parlent-ils pas d'eux mêmes? Ne sont-ils pas suffisamment clairs? Et les grands textes patristiques sont-ils à ce point si obscurs que nous ayons encore besoin d'en rajouter?

Sommes-nous si peu avisés , si peu clairvoyants que nous ayons besoin d'interprètes?

J'en viens à me dire que nous sommes tous capables de mâcher, de méditer et d'entendre la parole divine au plus secret de nos coeurs et de nos consciences, si nous y sommes disposés.

Le plus souvent, les outils qui accompagnent les traductions offrent des notes lorsqu'il y a besoin d'explication, de précision, ou bien encore, s'il y a des interprétations différentes possibles et des renvois à d'autres textes.

Le commentaire ne peut se justifier que si les textes semblent trop datés, en décalage avec la vie moderne ou bien si le vocabulaire est trop savant pour notre entendement parfois limité.

Cependant, la plupart du temps, les lectures proposées sont simples; il suffit alors de faire jouer son bon sens , d'invoquer le conseil de l'Esprit Saint, puis de lire et méditer dans la plus grande simplicité, alors tout s'éclaire.


*
***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire