Objet du blog

Ce blog présente principalement des articles sur les actualités concernant les religions, la spiritualité protestante, la culture et la langue occitanes, l'actualité personnelle et familiale. On peut aussi s'y trouver quelques billets d'humeur...

Aquel blòg presenta principalament d'articles sus las actualitats pertocant las religions, l'espiritualitat protestanta, la cultura e la lenga occitanas, l'actualitat personala e familiala. Se pòdon trobar qualques mots bilhetas d'umor...

vendredi 13 novembre 2015

Centième anniversaire de Tante Germaine d'Humières




Germaine d'Humières


Tante Germaine d'Humières (Branche de La Majorie)


Le 10 novembre, à Carcassonne, nous étions onze cousins et cousines pour fêter un bon anniversaire à notre Tante Germaine: Elisabeth et François d'Humières( branche de la Majorie), le chef de famille, Marie-Alix de Bélizal (soeur de François d'Humières), Marie-Armande de Loisy ( branche de Conros, fille d'Henry de Vaugelas et de Marguerite d'Humières), Jean-Hubert , Odile et Brigitte d'Humières ( branche de la Majorie), Patrick de La Motte Rouge (même branche),  Alain Rouget et son épouse Dominique, mon épouse Mauricette et moi (branche de la Majorie).

Ce fût une belle et joyeuse fête autour de Tante Germaine qui semblait toute étonnée qu'il y ait tant de monde autour d'elle.




Tante Germaine ouvre ses cadeaux.



Marie-Armande de Loisy (Branche de Conros)



Tante Germaine en conversation

Je ne peux m'empêcher de penser à son frère mon Oncle Georges d'Humières, décédé il y a quelques années. Alors que je faisais des études de théologie (qui m'ont d'ailleurs conduit au protestantisme!), je l'avais aidé à faire du catéchisme aux enfants de la Grande Borne à Grigny, du temps où il était curé de cette ville. Il avait été aussi supérieur du séminaire des vocations tardives à Morsang-sur-Orge. C'était le seul oncle de la famille que je tutoyais. Plus qu'un oncle, c'était un ami.



Odile, Brigitte et Jean-Hubert d'Humières ( Branche de La Majorie)
(en chemisier jaune, Madame Verger)



Jean-Hubert d'Humières (Branche de La Majorie)



Patrick de La Motte Rouge (Branche de La Majorie)
Filleul de Tante Germaine



Maie-Alix de Bélizal, soeur de François d'Humières
(Branche de La Majorie), filleule de Tante Germaine



La chorale

Quelques portraits complémentaires...





Une belle et grande dame !


Des photos supplémentaires de la famille...






Entretien entre Tante Germaine et son filleul Patrick de la Motte Rouge





Tante Germaine en discussion avec Jean-Hubert



Echanges de sourires



Tante Germaine et ses cadeaux



Les deux soeurs de François, Odile et Brigitte, en grande conversation.



Conversation entre Marie-Armande de Loisy ( Conros) et Georges d'Humières (La Majorie), entre nous deux mon cousin François d'Humières (La Majorie)


Georges et François d'Humières



On applaudit au discours!



Tante Germaine et Georges (moi) en conversation; on aperçoit mon épouse Mauricette,en veste rouge à carreaux et Dominique Rouget l'épouse d'Alain.



Marie-Alix de Bélizal



Jean-Hubert voudrait bien partager le gâteau de Tante Germaine!


De gauche à droite 
premier rang: JeanHubert, sa soeur Odile, Tante Germaine, derrière elle, Marie-Armande et Marie-Alix,
deuxième rang: Georges, Mauricette, Dominique l'épouse d'Alain, Brigitte, derrière elle le barbu de service: Alain, Patrick, François, Elisabeth et  Bénédicte de Rigaud.



Premier rang: Odile et Marie-Alix qui entourent Tante Germaine.
Deuxième rang: Jean-Hubert, Dominique, épouse d'Alain Rouget , Mauricette, Georges, Patrick, Brigitteet Marie-Armande un peu cachées, Elisabeth, François, les deux jeunes femmes de droite les deux Maires-adjointes de Carcassonne.



Marie-Alix de Bélizal à côté de sa marraine Tante Germaine, la dame au chemisier bleu m'est inconnue.












Encore un gâteau! Quelle journée!



Patrick de La Motte Rouge et Alain Rouget


Merci à tous les photographes dont les photos ajoutées aux miennes sont bien meilleures : JR de la Mairie de Carcassonne, Alain, François,  Jean-Hubert et merci à celles et ceux que j'aurais pu oublier et à qui je demande l'indulgence...
_______________________
*

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire