Objet du blog

Ce blog présente principalement des articles sur les actualités concernant les religions, la spiritualité protestante, la culture et la langue occitanes, l'actualité personnelle et familiale. On peut aussi s'y trouver quelques billets d'humeur...

Aquel blòg presenta principalament d'articles sus las actualitats pertocant las religions, l'espiritualitat protestanta, la cultura e la lenga occitanas, l'actualitat personala e familiala. Se pòdon trobar qualques mots bilhetas d'umor...

mardi 5 janvier 2016

HOMÉLIE DU IVe SIÈCLE POUR L'ÉPIPHANIE


L'eau et l'Esprit

Jésus est venu vers Jean et a été baptisé par lui dans le Jourdain. Quels événements incroyables merveilleux ! Le fleuve sans limites qui réjouit la ville de Dieu, comment est-il lavé dans un peu d’eau ? La source incompréhensible qui fait jaillir la vie pour tous les hommes et qui n’a pas de fin a été recouverte par des eaux misérables et passagères ! Celui qui est présent partout, qui n’est absent de nulle part, celui qui est incompréhensible aux anges et invisible aux hommes, vient au baptême parce qu’il l’a bien voulu. ~

Et voilà que les cieux s’ouvrirent pour lui et qu’une voix disait : Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui j’ai toute ma joie. Le Bien-aimé engendre l’amour, et la Lumière immatérielle engendre la lumière inaccessible. ~

Cet homme est celui qu’on appelle le fils de Joseph, et il est « mon fils unique » selon l’essence divine : Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Il a faim, et il nourrit des milliers hommes ; il peine, et il donne le repos à ceux qui peinent ; il n’a pas où reposer la tête, et il porte tout dans sa main ; il souffre, et il remédie aux souffrances ; il est souffleté, et il donne la liberté au monde ; son côté est transpercé, et il restaure le côté d’Adam.

Mais, je vous en prie, écoutez-moi attentivement : je veux remonter à la source de la vie et contempler la source d’où jaillissent les guérisons. Le Père de l’immortalité a envoyé dans le monde son Fils immortel, son Verbe. Celui-ci est venu vers l’homme pour le laver dans l’eau et l’Esprit. Il le fait renaître pour rendre incorruptibles son âme et son corps ; il a éveillé en nous son souffle de vie, il nous a revêtus d’une armure incorruptible. Si donc l’homme est devenu immortel, il deviendra Dieu aussi. Et s’il devient Dieu par l’eau et l’Esprit Saint après avoir reçu la nouvelle naissance par le baptême, il sera aussi cohéritier du Christ dans la résurrection des morts.

Je proclame donc : « Venez, toutes les tribus des nations vers le bain de l’immortalité ! » ~ Cette eau, unie à l’Esprit est celle qui arrose le Paradis, qui féconde la terre, qui fait pousser les plantes et engendre les vivants. Pour tout dire en un mot, elle engendre l’homme à la vie en le faisant renaître, elle en qui le Christ a été baptisé, elle sur qui l’Esprit est descendu sous la forme d’une colombe. ~

Celui qui se plonge avec foi dans ce bain de la nouvelle naissance se sépare du démon et s’unit au Christ. Il renonce à l’ennemi et confesse que le Christ est Dieu. Il rejette l’esclavage et revêt la condition de fils adoptif. Il sort du bain, brillant comme le soleil, rayonnant de justice. Mais surtout il en remonte fils de Dieu et cohéritier du Christ.

À celui-ci, gloire et puissance, en même temps qu’à l’Esprit très saint, bon et vivifiant, maintenant et toujours, et pour les siècles des siècles. Amen.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire